Prévention du cancer : les habitudes alimentaires à adopter dès aujourd’hui

La prévention du cancer repose sur un ensemble de mesures dans lesquelles l'alimentation occupe une place prépondérante.

Enjeux alimentaires et problématique cancéreuse #

Notre style de vie, marqué par des habitudes alimentaires souvent délétères, a un impact considérable sur l’incidence des cancers. Selon les avis de nombreuses études scientifiques, une alimentation équilibrée et saine peut aider à réduire le risque.

Ainsi, le lien entre alimentation et cancer n’est plus à démontrer. Il est de ce fait essentiel de bien choisir ce que nous consommons. Pour ce faire, il est judicieux de procéder à un test de nos habitudes alimentaires afin d’identifier les ajustements nécessaires à opérer.

Eclairage sur les bonnes habitudes alimentaires dans la prévention du cancer #

Un comparatif des régimes alimentaires mené par des chercheurs a montré que certains favorisent la protection contre le cancer. Le régime méditerranéen illustre parfaitement ce cas de figure, grâce à son apport important en fruits et légumes riches en antioxydants, en fibres, et en bonnes graisses. Ces aliments contribuent à renforcer le système immunitaire, à lutter contre l’inflammation et à prévenir l’apparition de certaines formes de cancer.

À lire Kate Middleton combat un cancer, mais vous ne croirez jamais le soutien qu’elle reçoit de la nation

Voilà donc une recommandation d’adoption de tel régime, associé à une consommation modérée d’alcool et à la limite de la consommation de boissons sucrées.

La viande rouge et la charcuterie, elles, sont à consommer avec modération. Notamment en raison de la présence d’agents cancérigènes lors de leur préparation ou leur conservation. Alternativement, privilégier les viandes blanches et les sources de protéines végétales constitue un meilleur choix.

La consommation de poissons riches en oméga-3, comme le saumon ou le thon, est également recommandée. Les oméga-3 possèdent des propriétés anti-inflammatoires et peuvent ainsi aider à prévenir l’incidence de certains cancers.

À lire Santé : découvrez les 8 marques d’eaux en bouteille à éviter absolument, selon les autorités

Changement de comportements et diversité alimentaire, une réponse adéquate #

L’application des recommandations nutritionnelles peut s’avérer difficile pour certains. Cependant, des petits changements progressifs peuvent déjà faire une grande différence. Etablir le bilan de sa consommation alimentaire, augmenter la part des aliments protecteurs, réduire celle des aliments à risque aide à façonner un régime bénéfique à long terme.

Un autre élément clé de la prévention, c’est la diversité alimentaire. Varier les aliments permet d’assurer un apport équilibré en nutriments essentiels. Faire l’effort d’inclure une diversité de fruits, de légumes, de céréales complètes, de légumineuses dans son alimentation contribue indéniablement à cet apport.

.

Dans la même veine, limiter l’exposition aux contaminants chimiques alimentaires par une consommation modérée d’aliments transformés est une pratique avisée. Il est en outre reconnu qu’une alimentation biologique, minimisant l’exposition aux pesticides, est un avantage indéniable dans la prévention du cancer.

À lire Voici les étapes à suivre pour dépister l’hypertension artérielle : le guide complet pour prendre votre santé en main

Prévention du cancer : une approche holistique #

La lutte contre le cancer ne se résume pas à l’alimentation. Notre mode de vie global comprend d’autres facteurs importants tels que l’exercice physique, le maintien d’un poids sain, le renoncement au tabac. Toutefois, une alimentation adéquate et équilibrée occupe une position centrale et est primordiale pour la prévention.

Il est clair que la prévention est toujours le meilleur plan d’action. Dès lors, prendre le temps d’examiner et d’ajuster nos habitudes alimentaires s’impose comme un choix éclairé pour notre santé.