Comment identifier et traiter une carence en vitamine D ?

Indissoluble de notre bien-être, la vitamine D joue un rôle fondamental dans la préservation de notre santé.

Comprende la portée de la vitamine D pour notre santé #

Pourtant, une carence en vitamine D n’est pas rare et peut représenter un sérieux handicap pour le bon fonctionnement de notre organisme. Afin de remédier à cette situation, il s’avère nécessaire de savoir comment identifier et traiter une telle carence. Un faible taux de vitamine D peut avoir des conséquences graves sur la santé, accentuant les risques d’ostéoporose, de dépression, de cancers et de maladies cardiovasculaires. Il est nécessaire de pouvoir identifier rapidement une éventuelle insuffisance pour prendre les mesures appropriées.

Identifier une carence en vitamine D : signes et tests diagnostiques #

Identifier une carence en vitamine D nécessite une compréhension précise des symptômes souvent insidieux et difficiles à repérer. Des fatigues persistantes, des douleurs osseuses ou musculaires, une dépression, une perte de cheveux, ou des problèmes immunitaires pourraient être des signaux d’une carence en vitamine D. L’avis d’un professionnel de santé reste cependant indispensable pour établir un diagnostic précis. Un test sanguin est le meilleur indicateur du niveau de vitamine D dans l’organisme. Il est conseillé d’effectuer ce test en automne ou en hiver, périodes durant lesquelles la carence en vitamine D est plus courante en raison du manque d’ensoleillement.

Un comparatif des résultats de ces tests d’une année sur l’autre offre une perception plus précise de l’évolution du taux de vitamine D. Il permet aussi d’émettre un jugement plus éclairé sur la nécessité d’adapter ou non le régime alimentaire ou de recourir à des suppléments de vitamine D. Il faut néanmoins se rappeler que le taux de vitamine D varie selon l’âge, le mode de vie, la saison ou l’alimentation de la personne concernée.

À lire Kate Middleton combat un cancer, mais vous ne croirez jamais le soutien qu’elle reçoit de la nation

Comment traiter une carence en vitamine D ? #

Traiter une carence en vitamine D demande avant tout un réajustement de l’hygiène de vie. Il convient d’augmenter son exposition au soleil de manière raisonnable, toujours en se protégeant des rayons ultraviolets. En parallèle, une alimentation riche en vitamine D peut compenser une carence. Ainsi, privilégier les poissons gras comme le saumon, le hareng, la sardine ou la truite permet d’augmenter naturellement son apport en vitamine D. Consommer des produits laitiers enrichis, des œufs ou encore des champignons peut aussi contribuer à résorber une carence.

En cas de carence sévère, recourir à des compléments alimentaires peut être recommandé. Sur prescription médicale uniquement, ces suppléments permettent d’augmenter rapidement le taux de vitamine D. Cependant, il convient toujours de respecter la posologie indiquée pour éviter une surdose, qui pourrait engendrer des complications.

Vigilance et prévention : les mots d’ordre #

Pour maintenir un taux adéquat de vitamine D dans l’organisme, la vigilance reste de mise. Prévenir une carence en vitamine D requiert une surveillance régulière de son état de santé et de son alimentation. Nul besoin, en somme, d’attendre la survenue des symptômes pour agir. Aucun symptôme ne saurait se substituer à un test sanguin, seul véritable indicateur d’une carence en vitamine D.

À lire Santé : découvrez les 8 marques d’eaux en bouteille à éviter absolument, selon les autorités