Réévaluation des pensions de retraite Agirc-Arrco : N’oubliez pas d’envoyer votre avis d’imposition

Le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco, qui bénéficie à plus de 13 millions de personnes, entreprend actuellement une importante mise à jour des sommes versées aux retraités. Pour ce faire, il est nécessaire que les assurés transmettent leur dernier avis d’imposition avant le 24 mars 2024. Dans cet article, nous verrons pourquoi cette étape est essentielle et comment procéder pour envoyer ce document.

Une revalorisation des pensions effectuée à partir du 1er mars 2024 #

Depuis le 1er mars 2024, Agirc-Arrco met en place un ajustement important des pensions qu’elle gère. Contrairement aux pensions de base qui sont versées à la fin de la période correspondante, les pensions complémentaires sont versées à l’avance pour cette même période, entraînant ainsi un décalage dans l’application du nouveau taux de Contribution Sociale Généralisée (CSG), prévu à partir du 1er janvier.

Afin de remédier à cette situation, Agirc-Arrco a décidé d’appliquer la modification des pensions complémentaires dès le mois de mars. Cette mesure vise à garantir que le nouveau taux de CSG soit correctement appliqué aux pensions complémentaires, assurant ainsi une gestion cohérente et équitable des prestations.

À lire L’histoire poignante d’une retraitée obligée de vivre dans son garage alors que des locataires squattent sa maison

Récupération des avis d’imposition : une campagne lancée en mars 2024 #

Dans le cadre d’une démarche proactive visant à mettre à jour les données nécessaires pour une gestion optimale des pensions, Agirc-Arrco lance une campagne spécifique de récupération des avis d’imposition en mars 2024. Les assurés concernés recevront ainsi une lettre leur demandant de transmettre leur avis d’imposition pour l’année 2023, portant sur les revenus de l’année 2022.

Comment envoyer votre avis d’imposition ?

Les assurés peuvent envoyer leurs documents par courrier à l’adresse indiquée dans la lettre reçue ou en ligne sur le site dédié campaign2024.ai.agirc-arrco.fr. Il est important de respecter cette échéance afin de permettre une réévaluation correcte des prestations.

  • Envoyez votre avis d’imposition par courrier postal à l’adresse indiquée dans la lettre
  • Transmettez-le en ligne via le site campaign2024.ai.agirc-arrco.fr

Pourquoi est-il important d’envoyer votre avis d’imposition avant la date limite ? #

Le système de pension complémentaire Agirc-Arrco, qui bénéficie à plus de 13 millions de personnes, repose sur des calculs complexes prenant en compte les revenus imposables et le nombre de parts du quotient familial pour ajuster équitablement les pensions. Ces informations sont fournies par les avis d’imposition.

En ne transmettant pas ces documents dans les délais impartis, les assurés risquent de ne pas bénéficier de la réévaluation de leur pension. Cela pourrait avoir des conséquences sur leur niveau de vie et la gestion globale du régime de retraite complémentaire.

À lire Voici le guide pas à pas pour estimer votre pension de retraite : découvrez comment anticiper votre futur revenu

Quelles sont les conséquences en cas d’oubli ou de non-envoi ?

Si vous oubliez ou ne pouvez pas envoyer votre avis d’imposition avant le 24 mars 2024, vous pourriez :

  • Ne pas bénéficier de la réévaluation prévue à partir du 1er mars 2024
  • Avoir un impact sur le versement de vos pensions futures
  • Compromettre l’équité entre les bénéficiaires du système Agirc-Arrco

Il est donc crucial de respecter cette échéance pour garantir une gestion efficace et équitable des pensions de retraite complémentaire.

Pour conclure #

La campagne de récupération des avis d’imposition menée par Agirc-Arrco en mars 2024 permettra de mettre à jour les données nécessaires au bon fonctionnement du régime de retraite complémentaire. N’oubliez pas d’envoyer votre avis d’imposition avant le 24 mars 2024, afin de bénéficier de la réévaluation de votre pension prévue dès le 1er mars 2024.