L’augmentation de l’AAH à 1016,05€ en 2024, un pas vers la dignité ou un leurre ?

À partir du 1er avril 2024, le montant de l'Allocation Adulte Handicapé (AAH) atteindra pour la première fois le seuil symbolique de plus de 1000 euros par mois, s'établissant précisément à 1 016,05 euros à taux plein.

Une avancée notable: l’AAH franchit les 1000 euros #

Cette augmentation correspond à une hausse notable de 44,68 euros par rapport au montant précédent, reflétant ainsi l’engagement du gouvernement à protéger les citoyens contre l’inflation.

Cependant, il est important de noter que les bénéficiaires ne verront cette amélioration sur leur compte bancaire qu’à compter du 6 mai 2024.

Cette augmentation, bien que conséquente, est le fruit d’une politique visant à ajuster le pouvoir d’achat face à une inflation prévue autour de 5 % en 2023, selon l’Insee.

Alerte aux foyers modestes : le chèque énergie 2024 ne suffira pas face à l’inflation ! Découvrez pourquoi

Découvrez comment votre vie pourrait changer avec la fusion de la carte d’identité et Vitale

Le défi persistant : vivre en dessous du seuil de pauvreté #

Malgré cette revalorisation, le Collectif handicaps, représentant une cinquantaine d’associations, souligne que le combat est loin d’être gagné. La montée de l’AAH à 1 016,05 euros demeure insuffisante pour répondre aux besoins fondamentaux des personnes en situation de handicap, puisqu’elle se situe encore en dessous du seuil de pauvreté français, évalué à 1 102 euros pour une personne seule.

À lire Lidl peut augmenter votre richesse avec un simple gadget à un prix incroyablement bas

Le Collectif handicaps rappelle l’urgence de mettre en place des réformes plus ambitieuses. La déconjugalisation de l’AAH, bien que marquant une victoire historique en octobre 2023, n’est qu’un premier pas vers l’indépendance financière des personnes handicapées. L’appel à revaloriser davantage l’AAH au-dessus du seuil de pauvreté devient donc plus pressant.

La piscine non déclarée pourrait vous ruiner avec de lourdes amendes

Nouveautés et changements pour votre déclaration d’impôts 2024

Comparaison avec le RSA et autres minimas sociaux #

Parallèlement à l’AAH, d’autres aides sociales connaissent également des ajustements. Le RSA, destiné aux personnes sans ressources, augmentera pour atteindre 635,71 euros pour une personne seule.

Cette progression, bien que moins significative que celle de l’AAH, montre une volonté d’adaptation face à la réalité socio-économique actuelle.

Cette hausse s’inscrit dans une dynamique globale de revalorisation des minimas sociaux annoncée par le gouvernement, visant à soutenir les personnes les plus vulnérables dans un contexte économique préoccupant.

  • 2018, avril : 819 euros
  • 2018, novembre : 860 euros
  • 2019, novembre : 900 euros
  • 2020, avril : 902,70 euros
  • 2021, janvier : 903,60 euros
  • 2022, avril : 919,86 euros
  • 2022, juillet : 956,65 euros
  • 2023, avril : 971,37 euros
  • 2024, avril : 1 016,05 euros
  • Combien ai-je le droit de percevoir pour l’AAH en 2024 ?
    Le montant maximal de l’AAH sera de 1 016,05 euros par mois.
  • Quand est-ce que la hausse de l’AAH sera effective sur mon compte bancaire ?
    Le versement ajusté sera effectif dès le 6 mai 2024.
  • L’AAH est-elle supérieure au seuil de pauvreté en 2024 ?
    Non, l’AAH reste en dessous du seuil de pauvreté évalué à 1 102 euros pour une personne seule.
  • Qu’en est-il des autres minimas sociaux en 2024 ?
    D’autres aides, comme le RSA, sont également revalorisées. Le RSA pour une personne seule sera de 635,71 euros.
  • Quelles sont les augmentations précédentes de l’AAH ?
    Les augmentations depuis avril 2018 ont graduellement élevé l’AAH de 819 euros à 1 016,05 euros en 2024.