Votre jardin est-il envahi ? Découvrez comment différencier le frelon asiatique du frelon européen

À première vue, frelons asiatiques et européens peuvent sembler similaires, mais des différences essentielles existent.

Distinguer l’envahisseur de l’indigène : frelon asiatique contre frelon européen #

Malgré leur ressemblance, le rôle qu’ils jouent dans l’écosystème diverge radicalement. Le frelon asiatique, une espèce invasive, contraste fortement avec le frelon européen, crucial pour notre biodiversité.

Installé en France depuis 2005, le frelon asiatique a su s’imposer, menaçant la faune locale, et particulièrement les abeilles. Ces envahisseurs préfèrent les nids exposés en hauteur, contrairement aux frelons européens qui privilégient les espaces cloisonnés tels que les toitures ou l’intérieur des arbres.

Attention : Votre smartphone est-il sur la liste noire de WhatsApp pour Mars 2024 ? Vérifiez-le maintenant !

Comment les reconnaître ? Couleurs et comportement en vol #

Une distinction nette repose sur l’apparence physique de ces insectes. Le frelon européen dépasse en taille son homologue asiatique, affichant une robe jaune striée de noir similaire à celle d’une guêpe, avec des touches de roux sur le thorax et la tête. Ses pattes sont d’un brun uniforme. À l’inverse, le frelon asiatique arbore un thorax sombre et des pattes avec des extrémités jaunes.

À lire Lidl peut augmenter votre richesse avec un simple gadget à un prix incroyablement bas

Un comportement distinctif en vol aide également à les distinguer. Le frelon asiatique maîtrise le vol stationnaire, une capacité à rester immobile en l’air grâce à un battement d’ailes rapide, tandis que le frelon européen ne pratique pas ce type de vol. Ce détail, souvent méconnu du grand public, est crucial pour l’identification.

Arnaque aux distributeurs bancaires : ce qu’il faut savoir pour éviter les fraudes

Le rôle crucial du frelon européen pour l’équilibre écologique #

Contrairement à son cousin asiatique, le frelon européen est loin d’être nuisible. Ce pollinisateur naturel contribue à l’équilibre de nos écosystèmes en régulant les populations d’insectes nuisibles. Il prend également part à la lutte biologique en s’attaquant à des parasites comme les fausses teignes de cire, protecteur des ruches.

Le frelon européen ne représente pas un danger pour l’homme et jouerait même un rôle d’allié pour les apiculteurs. Plutôt que de le repousser, favoriser sa présence peut être bénéfique pour la biodiversité. Risquer de nuire à cette espèce protectrice serait une erreur majeure.

Si vous suspectez la présence de frelons mais n’êtes pas sûr de leur espèce, voici quelques aspects-clés à observer :

  • La taille et la couleur : le frelon européen est plus grand et plus coloré que l’asiatique.
  • L’emplacement du nid : en hauteur et à découvert pour l’asiatique, caché pour l’européen.
  • Comportement en vol : vol stationnaire chez l’asiatique, absent chez l’européen.

FAQ:

  • Comment puis-je éloigner les frelons asiatiques de mon jardin ?
    Diverses méthodes peuvent être employées comme les pièges à phéromones spécifiquement conçus pour ces insectes, tout en évitant de nuire aux espèces indigènes.
  • Est-il dangereux d’essayer d’enlever un nid de frelons moi-même ?
    Oui, cela peut être très risqué. Il est conseillé de faire appel à des professionnels pour retirer un nid de frelons.
  • Les frelons sont-ils utiles pour l’environnement ?
    Oui, surtout le frelon européen qui a un rôle écologique important en régulant les populations d’autres insectes.
  • Que faire si je me fais piquer par un frelon ?
    Il est recommandé de consulter un médecin en cas de réaction allergique. Sinon, appliquer une glacière sur la piqûre peut aider à réduire la douleur et l’inflammation.
  • Les frelons asiatiques sont-ils plus agressifs que les européens ?
    Ils peuvent l’être, surtout lorsqu’ils sentent leur nid menacé. Cependant, en absence de menace directe, ils ne sont généralement pas aggressifs envers les humains.