Escroquerie des faux coursiers : comment repérer et se protéger de cette nouvelle arnaque ?

Les gendarmeries de Hautes-Pyrénées ont émis une alerte le 15 mars 2024 au sujet d’une nouvelle escroquerie qui prend de l’ampleur dans plusieurs régions de France, notamment en Occitanie et en Île-de-France. Les escrocs se font passer pour des conseillers bancaires et des coursiers afin de subtiliser les cartes bancaires de leurs victimes. Dans cet article, nous vous présenterons cette nouvelle escroquerie et vous donnerons des conseils pour vous en protéger.

Mise en scène élaborée pour gagner la confiance des victimes #

Récemment, une victime a rapporté aux autorités une fraude impliquant un faux conseiller bancaire et un faux coursier. L’escroquerie commence par un appel professionnel de l’individu prétendant être un conseiller bancaire bienveillant, affirmant que la victime doit réencoder ses cartes bancaires pour sécuriser son compte. Une fois que la victime croit à ce mensonge, le faux conseiller promet d’envoyer un « coursier » pour récupérer les cartes bancaires.

La ruse du soi-disant conseiller bancaire

Au premier contact avec la victime, le présumé conseiller bancaire gagne rapidement sa confiance et obtient toutes les informations nécessaires pour accéder à son compte. Ensuite, quelques heures plus tard, le faux coursier se présente à la porte de la victime pour récupérer l’enveloppe contenant la carte bancaire.

À lire Voici la recette simplifiée et économique des cookies aux pépites de chocolat de Philippe Etchebest: surprenez vos proches et éveillez leurs papilles

Des pertes financières importantes pour les victimes #

Dans le cas rapporté par les gendarmeries de Hautes-Pyrénées, la victime a subi des dommages à hauteur de 2200 euros en retraits frauduleux et 300 euros en virement vers un compte externe. Cette nouvelle escroquerie est d’autant plus inquiétante qu’elle se multiplie rapidement dans différentes régions du pays.

  • Perte d’argent résultant de retraits non autorisés et de transferts vers d’autres comptes
  • Risque d’usurpation d’identité suite au vol de données personnelles et bancaires
  • Augmentation du nombre de victimes et de tentatives de fraude

Comment se protéger contre cette arnaque ? #

Voici quelques conseils pour vous prémunir contre cette escroquerie aux faux conseillers bancaires et faux coursiers :

  1. Ne jamais divulguer vos mots de passe ou codes de confirmation, même si la personne prétend agir au nom de votre banque.
  2. Lorsque vous recevez un appel ou un message prétendant provenir de votre banque, demandez-vous toujours s’il s’agit réellement de votre établissement financier – en cas de doute, contactez directement votre banque par téléphone ou rendez-vous dans une agence.
  3. Sachez qu’un conseiller bancaire légitime ne vous demandera jamais de remettre votre carte bancaire à un coursier ou à une tierce personne.
  4. En cas de tentative d’escroquerie, signalez l’incident en envoyant un SMS au 33700 (service gratuit pour les clients Bouygues Telecom Orange et SFR).

Restez vigilant et informé #

Pour vous tenir informé des actualités consulaires et des dangers potentiels tels que cette nouvelle escroquerie, rejoignez notre groupe Facebook dédié et abonnez-vous à notre newsletter. Si vous pensez avoir été victime de cette fraude, contactez immédiatement votre banque pour faire opposition sur vos cartes bancaires et déposez plainte auprès de la gendarmerie ou du commissariat le plus proche.

En partageant cet article avec vos amis et votre famille, vous contribuerez à sensibiliser davantage de personnes aux risques associés à cette nouvelle arnaque impliquant des faux conseillers bancaires et des faux coursiers.

À lire Voici comment l’hôpital de Gonesse lutte pour retrouver son équilibre financier malgré de lourdes dépenses – découvrez pourquoi cela devrait vous préoccuper